Redonner vie à son image post cancer par la photographie boudoir

Se réconcilier avec son image après un cancer grâce à la photographie boudoir

Se réconcilier avec son image après un cancer grâce à la photographie boudoir

Amandine, une femme gourmande et amoureuse de la vie, a choisi de me confier sa séance de photographie boudoir en 2019. 

Elle venait de sortir d’un parcours de soin tumultueux dans un combat contre un cancer. 

Ce combat a été un vrai défi pour elle. 

Elle a, malgré tout, eu la chance de rencontrer des personnes merveilleuses (dont un amoureux !! 😍 ) et bienveillantes qui l’ont aidée et soignée.

Mais cette épreuve l’a aussi bouleversée en tant que femme, et a eu un impact sur son estime de soi et sur son corps. 

Dans ce texte, Amandine partage son expérience personnelle de sa lutte contre le cancer et de la photographie boudoir comme une étape de reconstruction de son estime de soi.

Ce qui t'attend dans cet article :

Amandine, gourmande et amoureuse de la vie, m’a choisie pour sa séance photo boudoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Je me présente, Amandine. C’est un joli prénom que mes parents m’ont donné et qui évoque la gourmandise. La gourmandise me caractérise bien !!

Je suis gourmande de chocolat, de fruits, de fromage, de couscous… Et de tout plein de trucs trop bons…

Mais je suis gourmande de rencontres, d’aventures, de voyages et d’expériences aussi !!

Je ne voudrais pas laisser passer les bonnes opportunités à saisir pour découvrir des choses et profiter de la vie !!

Alors je m’occupe quand je ne suis pas au travail (journées intenses de 12h aux urgences en tant qu’aide soignante).

Mes plaisirs : la linogravure, l’illustration, la langue des signes, les claquettes et la musique (je joue du trombone dans une compagnie lilloise) et puis j’aime m’évader dans la nature 🙂 .

Lorsque j’ai fait cette démarche et que je t’ai sollicitée pour faire des photos boudoir en 2019, je sortais fraîchement d’un parcours de soin tumultueux dans un combat contre un cancer. »

Découvrir qu’on a un cancer à moins de 40 ans : une aventure de dépassement de soi

Les défis qu’apporte la lutte contre un cancer

« En décembre 2017… Petite farce de la vie et coquin de sort, la maladie vient s’installer. Un cancer de la thyroïde assez envahissant, et bien installé…

Je décide de prendre le taureau par les cornes et je me débarrasse définitivement des vilains ganglions au bout de 4 ans, 3 récidives et 5 radiothérapies.

J’ai eu beaucoup de chance dans cette aventure : j’ai rencontré des personnes merveilleuses et bienveillantes qui m’ont aidée et soignée… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment le cancer a raison du corps et de la confiance en soi

« Lors de la dernière récidive, j’ai ressenti une petite chute de moral… Je commençais à ne plus me sentir bien dans ma peau… Les traitements modifiaient mon poids, ma silhouette, même si j’ai eu beaucoup de chance d’avoir été épargnée (pas de chimiothérapie, et mon corps n’a pas été mutilé)…

Alors en groupe de parole, je n’osais jamais évoquer mon mal être… J’aurais culpabilisé de me plaindre face aux femmes qui avaient subi une mammectomie par exemple, ou celles qui avaient perdu tous leurs cheveux…

Cependant c’était là… Un truc avait pris ses aises dans mon corps… Un truc qui s’appelle cancer, ce mot fait peur… Et même quand il s’agit d’un cancer qui se soigne bien et qui est pris suffisamment à temps ça chamboule !!!

Et j’étais toute chamboulée.

J’ai gardé pas mal de trucs pour moi sans oser me confier… Et je crois qu’un jour j’ai craqué… J’ai eu des idées noires… Mais ça n’a pas duré longtemps. »

photographie boudoir après un cancer

La résilience d’Amandine: comment une séance photo boudoir peut aider à surmonter les défis de la maladie

L’envie de reprendre le pouvoir sur la maladie

« Le combat n’a pas toujours été facile mais j’en suis sortie plus forte, et en tout cas avec une envie folle de croquer la vie encore plus qu’avant !

J’ai eu la chance de m’en sortir… Mais cette épreuve m’a chamboulée, bouleversée en tant que femme, enrichie aussi. J’avais besoin à ce moment-là de trouver un support pour me redonner confiance en moi, en mon corps, en mon image.

J’ai cherché des idées pour me réconcilier avec mon corps et me faire du bien.
Il fallait que je redevienne la petite Amandine.

D’autant plus qu’une jolie rencontre m’a fait pousser des petites ailes de libellule : il s’appelait Rémy, il était beau comme un Dieu grec, et drôle par dessus le marché… Il était tellement bienveillant que je me suis sentie en confiance et suis littéralement tombée amoureuse de lui…

Alors il s’agissait pour moi de sortir de ma coquille et d’envisager de me jeter à l’eau… (ce n’était pas facile, ça faisait un moment que je m’étais résignée à ce que ça ne se produise plus jamais) »

 

 

 

 

 

 

photographie boudoir après un cancer pour se célébrer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le besoin de se réconcilier avec son corps

« Une amie qui souffrait d’une spondylarthrite a fait sa revanche sur la maladie en étant modèle photo… Elle m’a convaincue et je me suis dit qu’une séance photo serait une expérience chouette pour essayer de me retrouver à l’aise avec mon image.

J’ai donc décidé de faire une tentative, mais il fallait que je trouve le bon endroit, la bonne personne… J’ai donc fait des recherches et pris mon temps pour trouver la bonne photographe.
Et la personne que j’ai choisie c’était toi Aurore ! »

Choisir la bonne photographe boudoir en qui avoir confiance

« Je n’avais jamais vraiment pensé à faire un shooting photo avant ma maladie, et quand je t’ai rencontrée j’étais convaincue que je me sentirais à l’aise… »

« Je t’ai choisie car la formule, l’accueil et les interactions ont été simples et je t’ai trouvée authentique.. J’ai apprécié que tu me parles de ton parcours, de tes orientations artistiques.. C’était rassurant pour moi. Et aussi, tu as pris le temps, je ne me suis pas sentie bousculée.

Ce qui m’a mis la puce à l’oreille c’est aussi ton site internet que j’ai trouvé très chouette.

Avant la séance, j’étais un peu stressée, et impatiente aussi !!! L’idée d’apporter plusieurs tenues m’a beaucoup amusée, c’était vraiment un bon moment pour moi, rien que pour moi et j’en avais vraiment besoin.

Grâce à toi et à ta façon très douce d’aborder les choses, je me suis sentie en confiance devant l’objectif et je me suis prise au jeu… Au début timidement… Puis je me suis sentie plus à l’aise au fur et à mesure.

Tu as su être à mon écoute et cette expérience de shooting m’a fait du bien, c’était un petit moment de fantaisie ! »

La photographie boudoir : un outil de reconstruction après un parcours de maladie

 

 

 

 

 

 

Des photos boudoir pour célébrer la guérison du cancer

« Je voulais aussi immortaliser ce moment…le moment où le parcours de maladie prenait fin pour laisser place à un parcours de reconstruction…

Et cette expérience de photographie boudoir est pour moi le moyen d’avoir des traces… De ne pas oublier ce que j’ai traversé et me rappeler que je suis forte. »

Ça fait quoi de voir ses photos boudoir pour la première fois ?

« J’ai beaucoup aimé le moment où tu m’as montré les photos…

J’étais super contente de me voir heureuse et épanouie dessus… Et de me reconnaître ! C’était vraiment moi.

Les photos que tu as faites de moi étaient très naturelles, sans chichis… et ça m’a plu. »

s'offrir un cadeau quand on est en rémission : une séance de photographie boudoir

Quelques conseils pour celles qui envisagent de faire une séance de photographie boudoir

« Si je devais conseiller une copine qui hésite à faire une séance boudoir, je lui dirais que cette expérience m’a aidée à me réconcilier avec mon estime de moi… En tout cas c’était une étape du parcours…

Ma confiance en moi était très fragilisée, et cette démarche de photographie boudoir m’a permis d’avoir envie de m’aimer un peu plus, de me faire plaisir, de m’autoriser des petites folies… »

L’impact que les photos boudoir peuvent avoir dans la vie de tous les jours

« Une de tes photos est depuis accrochée sur le miroir de ma salle de bain.
Je peux me rappeler tous les matins qu’il ne faut pas hésiter à sauter de son plongeoir… Surtout pour faire du bien à soi même et se mettre du baume au coeur. »

En conclusion, je tiens à dire un énoooorme MERCI à Amandine pour sa confiance et pour avoir accepté de partager avec toi son histoire inspirante et ses photos.

Elle nous a montré que la photographie boudoir peut être un moyen puissant pour les femmes de se réconcilier avec leur estime de soi après une maladie comme le cancer.

Elle a su surmonter les défis liés à son cancer et a choisi de célébrer sa guérison à travers une séance photo boudoir, de se souvenir qu’elle est forte et belle, même après avoir traversé un parcours de soin difficile.

JJJ11_favicon1-100px

J’espère que son histoire a été aussi inspirante pour toi que pour moi.

Si tu as toi aussi vécu une épreuve similaire ou si tu souhaites te réconcilier avec ton image et à apprécier ton corps tel qu’il est, n’hésite pas à me contacter pour organiser ta séance photo boudoir. 

Je te promets un moment unique qui t’aidera à t’aimer et à te rappeler à quel point tu es belle et forte.

Alors, sois enfin fière de celle que tu es, et offre toi ce cadeau qui durera dans le temps !

📌 Cet article t’a plu ? Epingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 📌

À noter : Je vis à Montréal désormais. Si tu es en Europe et que tu as envie de t’offrir une séance boudoir, je reviens environ une fois par an. Contacte moi pour savoir quand est mon prochain retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.